livreblancIl y a du du neuf dans la profusion de chiffres des réseaux sociaux : l’Adetem et HootSuite se sont associés pour produire un baromètre de médias sociaux dans les entreprises françaises.

Plus de 10 ans après la révolution du web social, où en sommes-nous ?

La bonne nouvelle est que l’adoption en entreprise de ces nouveaux outils est maintenant une réalité massive.

En 2015, l’installation des médias sociaux parmi l’arsenal d’outils de communication et de marketing de l’entreprise, ne fait plus débat. La quasi-totalité des entreprises (93%) en font usage, à des fins diverses.

88% des personnes interrogées estiment que la présence sur les médias sociaux est importante pour demeurer concurrentiel. Et 65%  y gèrent leur e-reputation, sans difficultés particulières semble-t-il.

Mais au-delà des simples objectifs de notoriété, les autres impacts sont encore mal maitrisés :

  • La contribution des médias sociaux à la gestion de la relation client semble encore assez floue en France : 70% des répondants considèrent que les médias sociaux ont un impact sur le renforcement de celle-ci et 46% sur la gestion du service client (questions et réclamations). Mais ils sont seulement 23% à déclarer les utiliser pour enrichir leur CRM.
  • Le  défi du social commerce reste encore entier : si 58 % des répondants estiment que les réseaux sociaux sont un moyen de générer de nouvelles ventes, il reste à déployer les actions et les compétences pour atteindre l’objectif.

‹ A ce titre, au rang des défis qui restent à relever, la hiérarchie est assez éclairante :

 

  1. LE ROI : 65% des personnes interrogées considèrent comme leur principal défi d’évaluer les actions menées sur les réseaux sociaux.
  2. LA STRATÉGIE GLOBALE : le déficit d’approche stratégique arrive en deuxième position des défis  (55%), tandis que 29% considèrent comme un défi de coordonner les stratégies médias sociaux des différentes directions de l’entreprise.
  3. LA DATA : pouvoir exploiter les données recueillies sur les medias sociaux pour agir concrètement est perçu comme un défi majeur par  51% des répondants.

Et à l’interne ?

  • ‹ 29% à peine considèrent que les médias sociaux ont un impact sur la communication interne, ce qui explique peut-être la difficulté de l’entreprise à se « socialiser » et la difficile percée des RSE (Réseaux Sociaux d’Entreprise).
  • 45% des répondants considèrent la formation du  personnel de l’entreprise à l’utilisation des médias sociaux comme une priorité
  • Si les répondants semblent avoir une vision claire de l’impact actuel des médias sociaux dans leur entreprise, ils sont près de la moitié (41%) à éprouver de la idfficulté pour y associer leurs équipes dirigeantes.

Malgré des progrès indéniables dans l’appropriation des réseaux sociaux, les vrais enjeux – tant internes qu’externes – sont donc encore devant nous pour intégrer cette brique indispensable au chemin de la transformation digitale de l’entreprise.

Considérons que c’est une bonne nouvelle et que le momentum est bon, à l’heure où les réseaux ont atteint leur maturité et où les nouveaux outils pour mieux les exploiter foisonnent.

Pour télécharger le livre blanc, c’est ici.

Et pour découvrir nos formations opérationnelles sur l’intégration du web social dans la stratégie de l’entreprise, c’est par là.

Share This