menu
 

Pub : LA bonne nouvelle !

m

Pub : LA bonne nouvelle !

Ambiance en demi teinte, hier soir lors de la présentation des chiffres du Marché Publicitaire : côté recettes, l’Irep constate juste l’accalmie, avec une croissance nulle en 2016 après des années de repli – on souffle enfin !

Côté dépenses des annonceurs, France Pub se montre plus optimiste puisque ces dernières repassent dans le vert avec un petit +0,6%, à considérer le périmètre suivi depuis plus de 20 ans par l’institut, soit près d’un point et ½ en deçà de l’évolution du PIB (2% en 2016).

Mais si l’on ajoute les médias propriétaires – nouveauté du millésime 2016, avec petite rétroprojection sur le passé –, on bondit à +1,5%, donc pas si loin des 2% du PIB.

Rappelons que les médias propriétaires, c’est bien sûr le site Web de l’entreprise, mais pas seulement : c’est aussi le blog ou les espaces où elle publie des contenus non nécessairement publicitaires et les applications mobiles.

Ce sont donc ces médias propriétaires qui tirent la croissance d’un marché publicitaire encore trop atone : la bonne nouvelle, c’est que la communication se dynamise par la qualité de ses contenus, informatifs dans le cas du brand content, utiles dans le cas des applications … et plus par la réclame !

Bonne nouvelle qui signifie que les annonceurs ont enfin bien compris que l’on ne séduit plus les consommateurs juste en les aguichant mais en leur proposant des contenus utiles et de qualité.