Merci Handy : une vraie famille

Merci Handy : une vraie famille

Lors du Salon e-marketing, le Club Expérience Digitale de l’Adetem organise le mardi 18 avril à 16 heures 30 une conférence sur les Relations entre les marques et les influenceurs ; pour s’inscrire, c’est ici.

En avant-première, rencontre avec Louis MARTY, fondateur de Merci Handy, une startup qui propose « des cosmétiques du quotidien, simples et sincères. Le tout imaginé à Paris avec tendresse ».

Nexize : C’est quoi, « des cosmétiques du quotidien, simples et sincères » ?

Louis Marty : La mission de Merci Handy est de dépoussiérer les produits d’hygiène et cosmétique du quotidien. Ceux que tout le monde utilise, mais que toutes les marques ont délaissé.

On veut améliorer leur usage et l’expérience de chacun des segments où nous nous lançons.

Le gel mains nettoyant notre produit iconique répond parfaitement à ce critère. Nous avons une formule qui adoucit les mains, tout en laissant une odeur douce et parfumée. Dans un format pratique et mignon.

On enlève tout ce qu’il y a de mauvais, et on garde que du bon.

Nexize : Vous êtes notamment sur Instagram, vous cherchez des relais d’influence sur les médias sociaux : c’est quoi, votre stratégie ?

Louis Marty : A mon sens, le rôle des marques à changé.

Ce n’est plus aux marques de dire, « J’ai la meilleure crème », « J’ai la meilleure formule ».

Les marques doivent se concentrer sur le « WHY », notre raison d’être.

Ce sont les influenceurs et les blogueurs qui relaieront les informations, ce sont eux les véritables médias. Ils témoigneront avec sincérité et Amour sur leurs ressentis sur le produit, ou sur une campagne.

Nous imposons aucun message à aucun blogueur avec qui nous travaillons.

Bien au contraire : regardez ça.

Nexize : « Tu verras, on s’amuse bien. Et nos sièges sont confortables », proposez-vous à vos futurs collaborateurs : un nouveau style de « ressources humaines » plus … humaines ?

Louis Marty : Merci Handy, sans son équipe, ce n’est pas Merci Handy.

Chaque personne au bureau est un pilier.

Nous devons aller pus vite, et être plus créatif que les autres.

Pour répliquer à l’étranger notre histoire, nous devons recruter les bonnes personnes capables de comprendre Merci Handy, sa vision, mais surtout de la retranscrire en Allemagne, en Angleterre …

Nous sommes une vraie famille. Soudée.

Réseaux sociaux & Mobile : l’heure de la convergence.

Réseaux sociaux & Mobile : l’heure de la convergence.

Les réseaux sociaux et le mobile continuent à faire fortement évoluer les usages et les comportements web.

Retrouvez les slides de notre conférence réalisée sur l’e-marketing Forum avec AID, Cabestan et Selligent pour le SNCD, sur les révolutions marketing qui changent tout sur le cycle d’achat.

Les comportements des Français sur les réseaux sociaux

http://fr.slideshare.net/ConscientNetworks/social-media-attitude-2013-les-comportements-des-franais-sur-les-rseaux-sociaux

Comment évoluent les usages et les attentes de vos clients sur les réseaux sociaux ?
L’édition 2013 de l’étude Social Media Attitude, développée dans le cadre de l’Atelier Médias Sociaux du SNCD, vous dit tout.

Tassement de Facebook, segmentation des réseaux sociaux, envolée des usages en mobilité, poids croissant de la relation client sur le web social… le panorama Social Media poursuit ses évolutions.

Et si un chiffre, un seul, était à retenir, c’est maintenant 20% des socionautes qui sont catégorisables comme influents. Pensez-y…

83% de vos fans sont vos clients !

83% de vos fans sont vos clients !

C’est LE chiffre-clé de l’étude Social Media Attitude que nous animons pour la 2ème année consécutive pour le SNCD.

http://fr.slideshare.net/ConscientNetworks/social-media-attitude-14356352

Des fans clients qui attendent reconnaissance, dialogue et gratification, et dont le potentiel  en recommandation, en social commerce et en social gaming ne demande qu’à être activé.

L’édition 2012 de l’étude Social Media Attitude a analysé les usages et les attentes de près de 11 000 répondants, clients de 28 entreprises partenaires,  issues de  8 secteurs d’activité : 3 forces qui en font l’étude de référence sur la révolution des médias sociaux en France.

Pour obtenir des résultats détaillés sur votre secteur d’activité,  contactez-nous.

Où va le social commerce ?

Mark Zuckerberg croit très fort au social commerce, et surtout sur Facebook, bien sûr…

Le social commerce au global générera cette année 5 Milliards de $ de revenus… et 30 Milliards attendus en 2015 !

Facebook devrait naturellement y jouer un rôle central, pour plusieurs raisons :

  • son audience de 750 millions de membres bien sûr,
  • les possibilités offertes par l’open graph  (le bouton J’aime et Facebook Connect) et les Facebook Credits,
  • une courbe d’expériences en construction qui délivre ses premières réussites.

Du côté des entreprises, il y a encore beaucoup à faire : 77% des entreprises US ont des fanpages mais seules 18% y intègrent des capacités transactionnelles….

C’est dommage, si l’on en croit les attentes clients : en effet, 11% se déclarent prêts à répondre à des offres exclusivement réservées aux  fans de la marque, et 25 % se déclarent intéressés par des offres uniquement présentes sur Facebook.

Dans nos contrées, les rares entreprises à avoir testé le social commerce se déclarent généralement satisfaites et s’apprêtent à reproduire l’expérience…

Un signe de plus qui confirme l’installation inéluctable des réseaux sociaux dans les stratégies CRM…