Avant les réseaux sociaux, les professionnels des Relations presse concentraient leurs efforts sur les journalistes et médias traditionnels. Le développement des réseaux sociaux a entraîné l’apparition de nouveaux relais de l’information : bloggeurs, youtubeurs, experts ou même anonymes.

Ces « influenceurs » sont recherchés par les marques car ils s’adressent à une communauté très engagée. Un influenceur s’érige comme un leader d’opinion.

Le digital a décloisonné les frontières et reconnecté les individus. Il transforme notre rapport à l’entreprise et aux produits. La communication est plus directe et plus ciblée. Les usages, les comportements et les codes des internautes et des e-consommateurs ont changé : beaucoup maîtrisent désormais parfaitement toute la puissance du web. Nous sommes entrés dans une ère où la liberté d’expression n’a pas de limite : tout le monde peut faire entendre sa voix, et peut être relayé dans le monde entier. Nous sommes tous des influenceurs en puissance et les marques sont, avec le digital, de plus en plus attentives à nous reconnaître, nous séduire et nous fédérer.

Le e-consommateur est roi et le fait savoir !

Les consommateurs sont de plus en plus exigeants, s’informent davantage sur les biens et services en ligne, comparent des prix, des attributs et des profils d’entreprises, veulent une livraison rapide sinon instantanée, etc. Ils s’inspirent des avis d’autres consommateurs avant d’acheter. Bazaarvoice (réseau permettant aux marques et aux e-commerçants de collecter et diffuser du contenu authentique généré par les consommateurs) a réalisé une étude mettant en avant que 54% de ceux qui achètent en ligne consultent les avis des consommateurs avant de finaliser leur achat. Un consommateur heureux le dit à un ami alors qu’un consommateur mécontent le fait savoir à cinq de ses amis.

Au-delà des influenceurs ultra connectés, une nouvelle tendance émerge : les marques font « d’inconnus » des influenceurs et les façonnent. Elles déploient autour des influenceurs des stratégies ambitieuses et développent avec ces nouveaux acteurs une intimité ambiante pour faire passer leur message. Les marques qui donnent de l’espace à ces influenceurs ont plus de chance de capter l’attention de leur cible.

Qu’est-ce qu’un influenceur ?

La communication d’influence puise ses origines dans la conception grecque de la rhétorique, en particulier avec Aristote : c’est l’art de la persuasion et de la conviction.

Sur un sujet donné, un influenceur a une autorité, une crédibilité au sein de son réseau et surtout la capacité d’influer sur les actions des membres de ce réseau. On tient compte de son avis. En matière de campagne marketing, c’est un outil qui permet de s’appuyer sur quelques individus pour faire passer un message au plus grand nombre.

L’influenceur a la capacité, le pouvoir d’influer sur les convictions et les actions de l’audience cible d’une entreprise. Sollicité pour parler d’un nouveau produit, d’une soirée de lancement, l’influenceur pourra faire connaître auprès de son audience un produit ou autre. Il a également ce pouvoir de valoriser et de rendre crédible une action. En effet, spécialisé dans un domaine, l’influenceur est pris au “sérieux” par ses “fans”, et peut être un véritable atout si une marque communique auprès d’un marché de niche. Il inspire confiance.

Lire l’article complet

 

Newsletter

Restons connectés : recevez nos news par mail.

You have Successfully Subscribed!

Share This